Marcel et Jacqueline Jacob, grand-oncle et grand-tante de Grégory, cet enfant de 4 ans assassiné il y a 32 ans et retrouvé le 16 octobre 1984 dans la Vologne, ne présentent pas d’alibi « qui soit confirmé ou étayé », a annoncé vendredi le procureur général de Dijon. »Il y a un débat (sur ce qu’ils faisaient le jour de la disparition), ils ne présentent pas en l’état d’alibi qui soit confirmé ou étayé », a assuré Jean-Jacques Bosc en conférence de…

Lire la suite : Grégory: les époux Jacob ne présentent pas d'alibi qui soit confirmé ou étayé

(Vu 5 fois)