« Je ne lâcherai pas le morceau ! » Jean-Laurent Carde est déterminé. Jeudi 18 mai, le Toulousain a entamé une grève de la faim afin de dénoncer sa situation. Le calvaire du sexagénaire débute le 19 janvier. Ce jour-là, il retrouve sa voiture dans un piteux état : déplacée et mise sur des plaques de béton, ses phares sont arrachés, son moteur cassé et ses portières inaccessibles… La voiture stationnée comme d’habitude sur le parking…

Lire la suite : Toulouse. Pour dénoncer sa situation, il fait une grève de la faim

(Vu 4 fois)