Le ministre de l’Economie était en déplacement, ce jeudi midi, sur le site du groupe verrier Arc, dans le Pas-de-Calais. L’entreprise avait été aidée, en 2014, par Emmanuel Macron, lui-même ministre de l’Economie: celui-ci avait en effet trouvé un repreneur, et promis une enveloppe de 250 millions d’euros. Or, seulement 50 millions ont été versés. « L’Etat n’est pas là pour faire des miracles. Son rôle est de soutenir toutes les initiatives prises par les entrepreneurs industriels », a déclaré Bruno Le Maire, afin de rassurer les salariés.

Lire la suite : Déplacement de Le Maire auprès des salariés d'Arc: "Je ne peux pas faire de miracles"

(Vu 2 fois)