Marcel Proust était jaloux de la vie sexuelle de ses voisinsCULTURE – "Longtemps, je me suis couché de bonne heure", écrivait Marcel Proust dans l'incipit de son célèbre roman "À la recherche du temps perdu". Du temps, il devait en mettre avant de trouver le sommeil.

Lire la suite : Marcel Proust était jaloux de la vie sexuelle de ses voisins

(Vu 2 fois)