A trois jours du premier tour de la présidentielle, certains électeurs sont sûrs d’aller voter et d’autres savent qu’ils n’iront pas devant les urnes. Si les abstentionnistes vont finalement voter, les voix ne profiteraient à personnes et se repartiraient sur l’ensemble des candidats. A l’inverse, si ceux qui ont prévu de voter ne le font pas, ce serait un plus pour Marine Le Pen, candidate frontiste à l’élection présidentielle. En effet, « de tous les électorats potentiels, c’est celui de Marine Le Pen qui apparaît comme le plus mobilisé dans la perspective du premier tour » selon Yves-Marie Cann, directeur des études politiques.

Lire la suite : Ne pas aller voter, profiterait-il à Marine Le Pen?

(Vu 0 fois)