Un couple de la commune de Monfalcone, au nord-est de l’Italie, a récemment été condamné pour «harcèlement olfactif» envers ses voisins par la Cour suprême de cassation. En introduisant ce délit de «harcèlement olfactif», la décision de la Cour fait jurisprudence dans tous les tribunaux d’Outre-Alpes. Désormais, les odeurs de friture sont considérées comme un délit. De nombreux Français ont déjà été dérangés par les odeurs de cuisine de leurs…

Lire la suite : Italie : désormais la justice considère les odeurs de friture comme un délit

(Vu 7 fois)