Contrairement à une information diffusée sur les réseaux sociaux par une radio locale qui évoquent le survol de la centrale par deux avions, c’est bien un drône qui aurait survolé à une dizaine de mètre de haut le site ultra-sensible du Tarn-et-Garonne.En effet, dès hier 21 h 15, les gendarmes du PSPG de Golfech qui ont reçu le renfort des militaires du PSIG de Castelsarrasin et de la communauté de brigades (COB) de Valence-d’Agen ont passé au…

Lire la suite : Golfech. Survol centrale nucléaire de Golfech: c'est bien un drône, pas des avions

(Vu 20 fois)