Un brasseur bavarois s’est vu contraint de retirer du commerce sa bière « clôture frontalière », accusé de véhiculer des signes nazis en pleine crise des réfugiés dans le pays, selon Le Parisien.  Le nom de cette bière bavaroise créé la polémique, au vu du contexte migratoire actuel. La brasserie Roehrl, située à Straubing au Nord-Est de Munich a démenti toute relation avec l’extrême droite, s’excusant d’avoir choqué les amateurs de bière. Ce…

Lire la suite : Allemagne : un brasseur contraint de retirer du marché sa «bière nazie»

(Vu 0 fois)