Déchéance de nationalité : le vote du Sénat compromet la révision constitutionnelle Les sénateurs ont adopté mardi par 176 voix contre 131, dans une version différente de
celle de l’Assemblée, le texte inscrivant dans la Constitution l’état d’urgence et la déchéance de nationalité pour terrorisme.
Déchéance de nationalité : le vote du Sénat compromet la révision constitutionnelle

Lire la suite : Déchéance de nationalité : le vote du Sénat compromet la révision constitutionnelle

(Vu 0 fois)