Critiqué par la police belge, qui lui reproche d’avoir publié une «information beaucoup trop tôt» avant l’arrestation du suspect clé dans les attentats de Paris Salah Abdeslam, le magazine français L’Obs s’est justifié lundi en estimant avoir fait son métier sans compromettre l’action policière.

Lire la suite : Arrestation d’Abdeslam: mis en cause par la police belge, L’Obs se justifie

(Vu 1 fois)