Les portes du parc d’observation scientifique avaient été fracturées dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 mars, en Lozère. Six loups de Mongolie en avaient alors profité pour s’échapper. Ce matin, un cinquième est rentré de lui-même au parc des loups du Gévaudan, parc rendu célèbre il y a 25 ans pour avoir sauvé 80 canis lupus menacés de morts en Europe de l’Est. Ce retour n’est pas étonnant pour les descendants des loups sauvés à l’époque avec…

Lire la suite : Saint-Sauveur-de-Peyre. Parc aux loups du Gévaudan: plus qu'un loup "en cavale"

(Vu 12 fois)