Gardé à vue pendant 48 heures pour avoir renversé une femme, vendredi 10 mars, Benoît Magimel comparaîtra le 12 avril devant le tribunal correctionnel de Paris. L’avocat dénonce les conditions et les méthodes employées par les enquêteurs.
L’avocat de Benoît Magimel en colère : « Sa célébrité ne doit pas lui conférer moins de droits »

Lire la suite : L'avocat de Benoît Magimel en colère : "Sa célébrité ne doit pas lui conférer moins de droits"

(Vu 1 fois)