Le préfet de Lozère a pris un arrêté aujourd’hui à propos des deux derniers loups échappés du parc Sainte-Lucie et toujours en liberté. Il autorise l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage à recourir à leur « capture (par télé-anesthésie) ou, en cas d’urgence absolue, à les abattre ». Les portes du parc d’observation scientifique avaient été fracturées dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 mars. Six loups en avaient alors profité pour…

Lire la suite : Saint-Sauveur-de-Peyre. Lozère : le préfet autorise à tirer sur les deux derniers loups évadés du parc du Gévaudan

(Vu 0 fois)