Dans la nuit du 7 au 8 mars, les portes du parc d’observation scientifique du Gévaudan ont été fracturées. Deux des six loups qui en ont profité pour s’échapper ont été retrouvés hier, mais les recherches ont été interrompues à 18h30. Elles ont repris ce matin à l’aube. Le directeur de la Selo, la Société économique mixte équipement développement Lozère qui gère les lieux, n’exclut pas que les loups – qui sont nés en captivité – rentrent par…

Lire la suite : Saint-Léger-de-Peyre. Lozère : les recherches ont repris à l'aube pour retrouver les loups évadés du parc du Gévaudan

(Vu 3 fois)